• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Sciences : Deux docteurs haïtiens en mathématiques prêts à servir le pays

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 26
MauvaisTrès bien 

 

Docteurs Jean-Marie Vilaire et Junot Cacoq sont deux Haïtiens qui ont poursuivi leurs études supérieures respectivement à Cuba et en Espagne. Ces compatriotes reviennent fraichement de l’université Carlos 3e de Madrid, où ils ont décroché chacun, un diplôme de doctorat en Mathématiques. Ils ont accordé une interview exclusive ce jeudi 14 février à Haiti Press Network.

 

 

 

Haïti dispose aujourd’hui deux nouveaux docteurs en Mathématiques s’il y en avait déjà. Une matière qui, généralement, donne du fil à retorde à de nombreux étudiants haïtiens souvent confrontés à des difficultés d’adaptation jusqu’à l’université.

En effet, ces deux jeunes mathématiciens qui se sont distingués parmi tant d’autres étudiants qui entreprenaient ces études en Espagne, viennent tout bonnement augmenter le nombre des rares hommes de sciences que dispose le pays à l’heure du 21e siècle.

Jean-Marie Vilaire et Junot Cacoq ont obtenu la mention d’excellence de leur promotion (2008-2011) qui comptait un nombre de six personnes. Ces anciens étudiants du Centre techniques de planification et d’économie appliquée (CTPEA) choisissent de retourner au bercail, en dépit des opportunités que leur offre l’extérieur.

Quoique Jean-Marie Vilaire offre déjà ses services aux facultés des Sciences, de l’Agronomie et du CTPEA, les deux anciens bénéficiaires de bourse d’études se disent prêts à mettre davantage leur savoir au service du pays.

Leur objectif primordial consiste non seulement à relever le niveau de l’enseignement des mathématiques dans le système, mais aussi ils comptent résoudre certains problèmes sociaux comme le choléra et le transport public à travers des modèles mathématiques.

Par ailleurs, ils informent avoir entrepris des démarches conjointes avec l’État haïtien et l’Université autonome du Mexique, en vue d’implanter une « véritable faculté des Sciences » en Haïti. Car, disent-ils, la faculté des Sciences, cette entité de l’Université d’État d’Haïti (UEH) que dispose le pays depuis déjà des années, ne répond pas dignement à un vrai centre d’études supérieures en disciplines scientifiques.

Ces jeunes mathématiciens qui ne se voient pas uniquement dans l’enseignement des maths en niveau supérieur du système éducatif haïtien, souhaitent toutefois que les responsables de l’État haïtien accordent de l’importance à leur valeur.

À un moment où les réalisations scientifiques montent à une vitesse vertigineuse dans presque tous les domaines de la vie, MM. Vilaire et Cacoq pensent qu’il serait capital pour le pays, la prise en compte de leur compétence par les décideurs de la nation.


Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 431 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter