• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Port-au-Prince-Manif : Une marchande aurait été tuée, manifestation au centre-ville

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

 

Une femme enceinte aurait été tuée ce lundi matin 15 avril, d’autres personnes violemment brutalisées et délogées. Tel est le bilan d’une intervention des agents de la mairie de Port-au-Prince qui chassaient brutalement des marchands et des marchandes sur un terrain vague et désorganisé au centre-ville de Port-au-Prince, notamment dans les parages du stade Sylvio Cator et l’hôpital général.

 

 

Des marchands et des marchandes ont gagné les rues de Port-au-Prince de façon improvisée ce lundi pour dénoncer la brutalité des brigadiers de la mairie de Port-au-Prince lourdement armés qui, disent-ils, auraient tué une femme enceinte qui vendait sur un terrain placé hors des trottoirs et des rues de la capitale.

Selon quelques manifestants, cette dame qui essayait vainement de résister aux ordres des agents de la mairie aurait été brutalement bousculée puis tuée par ces derniers.

« D’autres personnes auraient été l’objet de coup de matraque de la part de ces agents munis d’armes à feu, de couteaux, de batons et de machettes », témoigne une manifestante visiblement en colère et offusquée.

Ces marchands et marchandes qui ont gagné les rues après la mort d’un de leurs pairs, déplorent par ailleurs l’attitude et le comportement violents de ces agents qui, selon eux, font plutôt du désordre et profitent pour s'accaparer de leurs marchandises au lieu de faire leur boulot comme il se doit.

« Nous ne sommes pas dans la rue. Nous nous sommes regroupés sur un terrain hors des trottoirs et des rues afin de mener tranquillement notre activité de survie. Nous avons des prêts de la banque entre nos mains. La mairie n’a pas mis des marchés à notre disposition. Où est-ce que nous pourrions enfin aller chercher la vie ?», se demande perplexe un marchand protestataire.

Contactée au téléphone par Haïti Press Network à cette fin, la responsable principale de la commission municipale, Mme Marie Joseph René a indiqué n’avoir pas encore vérifié cet incident.

« Je n’ai pas encore eu cette information. J’ai envoyé une équipe de la mairie sur les lieux mais ils ne m’ont rien rapporté en ce sens », a déclaré Mme René.

Depuis quelques jours, la mairie de Port-au-Prince déclenche une opération de chasse aux sorcières dans les rues de Port-au-Prince. Une tentative à laquelle ont échoué pas mal de responsables de la municipalité de Port-au-Prince qui se sont succédé.

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 440 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter