• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Cyclone : Six mois de mobilisation pour la saison cyclonique

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

Les autorités haïtiennes et la communauté humanitaire ont lancé lundi lors d'un point de presse la mobilisation de la saison cyclonique à travers le pays pour une durée de six mois autour du thème « Ann prepare’n pou’n pwoteje fanmi nou » en soulignant la nécessité d’intensifier les efforts de préparation et de réponse pour cette période qui pourrait menacer le pays avec 18 cyclones enregistrés dont 9 d’entre eux pourront se transformer en Ouragans, a constaté Haïti Press Network.

 

 

 

« Les structures de protection civile accompagneront la population dans les situations difficiles, susceptibles de survenir dans les six prochains mois », a promis David Basile, ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales.

Un montant de 130 millions de gourdes est disponible pour cette mobilisation afin de couvrir les risques et les impacts d’éventuelles catastrophes causés par les cyclones.

Selon Mme Alta Jean-Baptiste, directrice de la direction de la protection civile (DPC), la saison cyclonique risque d’aggraver la situation et fragiliser les mécanismes de survie.

« Les autorités ont mis à jour, les plans de contingence de même que les listes des abris provisoires. Et la direction de la protection civile compte renforcer les structures de coordination d’urgence et actualiser les plans d’évacuation ».

La coordonnatrice de l’action humanitaire a.i, Mme Sophie de Caen a souligné que « des milliers de personnes, dans les camps et d’autres endroits sont exposées pendant la saison cyclonique et a demandé aux responsables d’agir rapidement pour éviter d’éventuelles catastrophes ».

Elle a fait savoir que 144 millions de dollars américains pour l’aide humanitaire sont disposés pour aider le gouvernement haïtien à subvenir aux besoins des victimes.

La direction de la protection civile (DPC) a souligné que 600.000 personnes pourraient être directement affectées et plus de 200.000 pourraient avoir besoin d’une assistance urgente et évacuées temporairement.

La saison cyclonique accentue fortement les risques d’une possible recrudescence du choléra avec les 387 camps où vivent plus de 320.000 gens.

Le Système national de gestion des risques et des désastres (SNGRD) va sensibiliser les populations des dix départements géographiques sur la nécessité d’observer strictement les consignes de sécurité et de préparer des plans familiaux d’urgence.

 

Esther Versière

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 256 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter