• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-Santé-USAID-PSI: un programme de sensibilisation pour l'amélioration de la situation santaire

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Située dans la section Derazin de la commune de Mirebalais, la localité de Debriga (Centre) est l’une des zones bénéficiaire du programme de Marketing social du PSI/Haiti. Financé par USAID à travers PROMARK à hauteur de 17 millions de dollar sur 5 ans, ce projet vise à porter la population à adopter un meilleur comportement en matière d’hygiène et assainissement (WASH), de planification familiale et de précaution contre le VIH-Sida.

 

Yves Marie Démétrius, une des formatrices du groupe support de PSI/Haiti  a travaillé  avec les habitants de Debriga sur les modes de traitement de l’eau et de la planification familiale. Elle dit avoir eu à faire face à beaucoup de difficultés pour réunir les 20 participants requis  lors de la première séance.

« Cependant, après une prise de conscience commune de l’importance d’une telle initiative, la deuxième séance a été réalisée avec la participation d’une cinquantaine de personnes », s’est réjouie Yves Marie

Mme Démétrius s’est montrée satisfaite de la bonne attitude des habitants de Debriga qui, dit-elle, ont mis en application les nouvelles méthodes acquises dans cette zone qui comportait le plus grand nombre de victimes de choléra dans la commune. Comme preuve, Mme Démétrius qui est également superviseuse d’un centre de santé de la zone,  a fait savoir que le nombre de cas de diarrhée et de choléra ont considérablement diminué.

Les séances de formation sont assurées par des membres du Groupe de support de PSI/Haiti qui est constitué de membres  d’organisation ou association communautaire de femmes leaders de la communauté. Ces dernières sont formées pour mener des activités de sensibilisation dans la communauté desservie.

Le projet, a  entre autres,  comme objectifs de permettre aux mères et aux gardiens d’enfants âgés de 0 à 5 ans d’identifier correctement deux méthodes de traitement de leur eau de boisson et d’encourager l’utilisation régulière des diverses méthodes de traitement de l’eau existantes et approuvées par le MSPP sur le territoire national.

Il vise également à éduquer la population sur la façon d’utiliser correctement les différentes méthodes de traitement de l’eau à domicile avec une emphase sur le dosage correct à utiliser et la meilleure façon de conserver l’eau de boisson.

Pour leur part, les habitants de la localité ont manifesté beaucoup d’intérêt pour ces formations. « Les nouvelles méthodes apprises nous ont permis de mieux s’occuper de nos enfants et moins de cas de choléra ont été enregistrés dans la section », a laissé entendre Ronide Fils-Aimé, coordonnatrice du mouvement des femmes de la localité.

Toutefois, ces habitants de cette zone rurale disent avoir éprouvé beaucoup de difficultés pour mettre correctement en application les méthodes apprises vu le manque de structures sanitaires appropriées telles que les latrines, le système d'eau potable, etc.

PSI/HAITI a démarré avec les activités du projet PROMARK, financé par la USAID, en Mai 2009 après la signature du contrat. La première phase du projet était de trois ans d’Avril 2009 à Avril 2012 avec une extension qui est venue plus tard pour deux années additionnelles faisant passer la date de clôture du projet à Avril 2014, a indiqué le directeur de programme de PSI/Haiti Docteur Yves Gerard Pierre Louis.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 217 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter