• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Formation Professionnel : 145 professionnels en plus pour la construction parasismique

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Cent quarante cinq jeunes et adultes, formés en construction parasismique, ont reçu ce mardi 2 juillet à Port-au-Prince leur diplôme de formation certifiée par l’État haïtien, a observé l’agence Haïti Press Network.

 

« Je suis content d’être parmi les bénéficiaires de cette formation. Désormais, le pays peut compter sur [nous], car nous disposons d’une formation solide, qui nous aide à augmenter notre capacité de fournir un travail efficace », a relaté, avec un air de satisfaction, Wilfrid Digo.

Il est l’un des ouvriers – parmi les 145 récipiendaires – formés en construction parasismique qui a reçu son diplôme, en présence de parents, d’amis et des représentants des institutions impliquées dans ce programme.

« Tous les bénéficiaires ont reçu une formation solide. Par conséquent nous devons au retour nous mettre au service de notre pays qui a grand besoin des professionnels comme nous pour sa reconstruction », a ajouté Wilfrid, qui a appris la maçonnerie sur le tas.

Cette formation de cinq semaines est, a-t-il avoué, très significative dans sa vie professionnelle.

D’autres bénéficiaires, à l’instar de Wilfrid Digo, ont témoigné leur réjouissance par rapport à ce programme de formation conjointe de l’État haïtien via le projet 16/6 et de l’agence onusienne UNOPS.

« Grâce à cette formation, le pays est doté d’une équipe de techniciens [bien formés] capables de participer à sa reconstruction. Nous sommes en mesures de mettre en place des structures antisismiques », a, pour sa part, signalé Bertrand Normil Junior, lui, un des formateurs ayant bénéficié de ce programme.

Dans le cadre de ce programme, les ouvriers déjà formés, selon les responsables, ont contribué à la reconstruction ou la réparation de maisons endommagées, lors du séisme de janvier 2010, pour environ 1215 familles dans des zones [précaires] de la capitale.

Outre les bénéficiaires, les responsables du programme, eux aussi, ont témoigné les bienfaits de cette initiative.

« C’est un programme de formation qui entre dans la vision du projet 16/6 : la réhabilitation des quartiers, entre autres. Nous en avons besoin de bon techniciens dans le domaine de la construction, car le pays faisait face à une carence de professionnels depuis des années », a rappelé Clément Bélizaire, directeur du projet 16/6.

D’après Clément Bélizaire, le programme vise la formation de 60 formateurs d’ici la fin de l’année.

« Vous devez assumer votre responsabilité en tant que techniciens. Vous devez bien utiliser votre métier au profit de vous-mêmes et du pays », a exhorté, aux jeunes formés, l’ingénieur Clément Bélizaire.

Le Bureau du secrétaire d’Etat à la formation professionnelle, l’Institut national de formation professionnelle, l’Unité de construction de logements et de bâtiments publics et le Bureau international du travail ont supporté techniquement et financièrement le programme de formation à l’intention des jeunes haïtiens.

 

Sylvestre Fils Dorcilus

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Twitter : @hpnhaiti / @sfdorcilus

Photo : SFD

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 573 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter