• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-politique : Le Parti Haïtien Tet Kalé (PHTK) lancé au Cap-Haïtien pour assurer la continuité

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Le président de la République, M. Michel Joseph Martelly a lancé dimanche sa formation politique le Parti Haïtien Tet Kale (PHTK) lors d'une cérémonie au Gymnasium du Champs de Mars, dans la deuxième Ville du Pays, Cap-Haitien, a constaté Hait Press Network.

En présence des membres du directoire du Parti présidentiel (PHTK) et de plusieurs milliers de partisans du pouvoir venus des 19 communes du département du nord, le président Martelly a réitéré son engagement à œuvrer pour changer les conditions de vie de la population haïtienne en mettant l’accent sur l’organisation des prochaines élections.

”Le Parti Haïti Tet Kale est mis sur pied pour consolider la vision du président. « PHTK n’appartient pas à Michel Martelly. Je ne peux pas continuer, mais le travail doit continuer pour l’amélioration des conditions de vie de la population », a déclaré le président Martelly.

Il a ensuite fait remarquer qu’il était l’initiateur du mouvement tout en remerciant tous les « alliés » qui partagent ses idéaux.

« Le Parti ce n’est pas moi, le Parti c’est vous », a lancé le président. Aussi longtemps que vous vivez et aussi longtemps que vous y croyez, PHTK sera fort.

La force d’un parti politique ne dépend pas seulement des leaders, mais il dépend de sa vision et du travail poursuivi », a-t-il souligné.

« Nous ne demandons pas à nos militants de prendre les rues pour prouver notre force, d’ailleurs, il est dit : la force est calme », a ponctué le président indexant l’opposition qui selon lui ne fait que manifester sans rien proposer à la nation.

« Ils sentent ce qui viendra car ils remarquent que je vais vers les élections. » citant les actions déjà prises à cet effet. « Il faut le comprendre, ils sont obligés de s’opposer à l’organisation des élections car ils ont peur », a poursuivi M. Martelly.

« Je ne vois pas pourquoi ils veulent empêcher l’organisation des élections ? », s’est-il questionné mentionnant que les élections est une étape normale pour renouveler le personnel politique d’un pays.

Le président a renouvelé sa vision d’améliorer la vie de la population. « Mais le changement tant souhaité pour le peuple doit passer par l’éducation », a répété M. Martelly.

« Vous pouvez ne pas être d’accord avec le programme du Président Martelly car c’est la démocratie, mais il faut faire des propositions, non pas pour détruire, mais pour construire », a-t-il relaté.

« Notre manifestation, c’est de voter !», a conclu le chef de l’Etat.



Jean Jul Désauguste
Hpn, Cap-Haïtien

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 255 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter