• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-société: une éducation de qualité, possible grâce au tableau numérique

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

Des journalistes ont été invités, ce mercredi 1er octobre, à visualiser, à la salle de conférence de radio Ibo, un documentaire de 30 minutes, réalisé par le cinéaste Arnold Antonin, titré : « La vraie révolution en Haïti : une éducation de qualité pour tous ».

 

 

Il s’agissait pour ces travailleurs de la presse, de faire connaissance à une démarche innovante grâce à l’utilisation du tableau numérique pour apporter une éducation de qualité et une formation à la citoyenneté pour tous, a constaté Haiti Press Network.

Grâce à ce tableau numérique interactif (TNI), dont 150 ont déjà été introduits dans le système éducatif haïtien, en expérimentation dans certaines écoles publiques du pays, les écoliers et écolières des trois premiers cycles du fondamental, peuvent désormais apprendre eux-mêmes le contenu de leur programme, sans une assistance soutenue de leur enseignant.

Ce programme mis en œuvre conjointement par l’État haïtien à travers le ministère de l’Éducation nationale, le secteur privé et des réseaux associatifs après le tremblement de terre de 2010, ne vise que le renforcement de la qualité de l’enseignement tant recherchée dans le système éducatif.

Ce tableau numérique interactif (TNI), constate-t-on, ouvre l’accès à toutes les intelligences. Disposant en français et en créole, le contenu du programme des trois premières années du fondamental, enfants et adultes vivant dans les milieux les plus reculés de la République, ont la possibilité de se faire autodidactes.

Il suffit d’identifier les icônes sur un écran du tableau numérique à l’aide d’un appareil vidéo projecteur branché  et de tenir un instrument ayant la forme d’un crayon pour toucher, déplacer ces icônes, et en voici toute une gamme de connaissances devant soi.

Une méthode efficace qui permet de divorcer avec la pédagogie d’apprentissage traditionnel où l’enfant est condamné à mémoriser des choses sans comprendre. Un véritable laboratoire d’auto-apprentissage, dit Mme Josette Bruffaerts de l’Association Haïti-futur qui porte avec beaucoup de zèle ce dossier au côté de l’État haïtien.

« Par l’implantation de cette structure dans système éducatif en Haïti, on pourra faire de l’éducation, le socle de la reconstruction sociale », croit le réalisateur du documentaire de sensibilisation, Arnold Antonin.

Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 323 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter