• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Carnaval-Accident : Le gouvernement et les artistes vont marcher en blanc et en silence

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

Après avoir fait de nombreux journalistes attendre plus de deux heures à la salle de conférence de la Primature, le Premier ministre Evans Paul avec, derrière lui, entre autres, la Première dame, des ministres, des artistes, le directeur général de la PNH, a annoncé un ensemble de décisions gouvernementales, notamment une marche en blanc et en silence au Champ de Mars à compter de 5 h PM ce mardi, en signe de solidarité aux victimes, a constaté sur place Haiti Press Network.

 

 

Un bilan provisoire officiel fait état de 16 morts et 78 victimes. C’est le Dr Claude Suréna, responsable du service de secours au carnaval qui était chargé de communiquer ces chiffres au nom du gouvernement.

Les autres mesures communiquées par le Premier ministre Evans Paul concernent, notamment la suspension des festivités carnavalesques 2015 sur toute l’étendue du territoire national pour le 3e jour gras. En outre, trois jours de deuil national sont décrétés à compter du mercredi 18 février à 0 heure 1 AM ; une veillée sera organisée à la mémoire des décédés qui seront salués par des funérailles nationales le samedi 21 février.

Durant les trois journées de deuil national, annonce le chef du gouvernement, le drapeau national sera mis en berne dans les édifices publics. Les stations de radio et de télévision sont invitées à diffuser des musiques de circonstance.

Tout en informant d’un ensemble de mesures de prise en charge par le gouvernement, le chef de la Primature, Evans Paul qui parle également d’accident, a indiqué qu’un groupe d’experts a été constitué afin de déterminer les causes réelles dudit accident.

« Nous ne voulons pas relater des choses à l’improviste. Nous sommes des gens responsables. D’autres précisions autour du drame seront communiquées incessamment», a conclu le chef du gouvernement qui répondait à une question sur l’instance des journalistes.

Notons que ce drame s’est produit tôt, ce mardi 17 février, sur le char du groupe musical Barikad Crew au carnaval national, déroulé pour la première fois à Port-au-Prince, plus de trois ans après l’arrivée du président Michel Joseph Martelly au pouvoir.

Rappelons aussi que ce même groupe Barikad Crew avait enregistré une perte le samedi 14 juin 2008 où trois de ses chanteurs, Jean Walker Sénatus, Badio Junior et Johnny Emmanuel Dade, avaient été tués lors d’un tragique accident de la circulation sur la route de l’aéroport.

Le batteur du groupe et le chauffeur du véhicule avaient également été tués dans le cadre de cet accident. Ils avaient été tous morts carbonisés. Le véhicule à bord duquel ils se trouvèrent avait touché un câble électrique de haute tension. Par coïncidence, c’est encore un câble électrique de haute tension qui a provoqué le drame regrettable du mardi matin.


Texte et photo : Alix Laroche

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 313 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter