• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Décès : Max Beauvoir s’en va avec les hommages de la république

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Des funérailles nationales ont été chantées, ce mercredi 16 septembre 2015, au Kiosque Occyde Jeanty, aux Champs de Mars, pour rendre un dernier hommage à l’Ati national Max Gesner François Beauvoir. Différentes personnalités d’ici et de la diaspora haïtienne ont salué la mémoire du chef suprême de la religion Vaudou en Haïti, décoré à titre posthume, au terme de la cérémonie, a constaté Haïti Press Network.

 

La cérémonie s’est déroulée en présence du chef de l’État Michel Martelly et son épouse, le Premier ministre Evans Paul et des ministres du gouvernement, des proches du défunt, des responsables du Vaudou d’Haiti, des membres du corps diplomatique, des représentants de la communauté internationale, des membres de l’académie du Créole haïtien, des responsables de la plateforme religions pour la paix, entre autres.

«La cérémonie d’hommage national de ce matin dépasse le simple cadre d’une activité funèbre», a lâché le Premier ministre Evans Paul, considérant que personne ne peut enterrer le message vivant que représentait le respectable Ati Max Beauvoir.

«La vie de l’Ati est un message vivant qui vivra éternellement sur le chemin de la tolérance et du vivre ensemble», a conclu monsieur Paul.

Lors de son intervention, le président de l’académie du créole haïtien, Pauris Jean Baptiste, a présenté Max Beauvoir comme un patrimoine, un pilier de la  langue et de la culture créoles.
«L’Ati national restera et demeurera un modèle pour nous autres de l’académie, et pour le pays en général», a laissé entendre l’académicien.

Biochimiste et sociologue de formation, Co-fondateur de la plateforme religions pour la paix, membre de l’académie du créole haïtien, Max Gesner François Beauvoir est présenté comme un homme de science, un grand spirituel qui a lutté pour préserver l’héritage  culturel haïtien et défendre le vodou contre les différentes formes de discrimination.

Dans son allocution, monseigneur Pierre André Dumas voit en lui «Un génie rare de notre race. Une bibliothèque humaine, un géant ».

A titre posthume, l’homme a été officiellement décoré à la fin de la cérémonie par le président Michel Martelly, qui lui a décerné la plaque Ordre honneur et mérite au grade grand officier.
D’importantes voix de la chanson folklorique haïtienne se sont élevées sur l’estrade funèbre pour rendre hommage à ce que fut l’Ati national, Max Beauvoir.


Une cérémonie est donc prévue ce mercredi à Mariani où le corps du  prêtre sera inhumé.


Evens PIERRE-LOUIS

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 447 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter