• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-élections:“ Il n’y aura pas d’élections le 25 octobre”, croit le Front national des candidats

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

Le Front national des candidats, exigeant l’annulation des dernières législatives, a écrit les différents secteurs qui ont leurs représentants au sein du Conseil Électoral Provisoire (CEP) pour exiger leur retirait de l’institution électorale dirigée par Pierre Louis Opont. “ Il n’y aura pas d’élections le 25 octobre, ont scandé les candidats protestataires qui annoncent une autre série de manifestations en vue de l’organisation générale dans le pays.

 

En dépit des différentes mesures annoncées par le Conseil électoral dans la perspective des présidentielles du 25 octobre et du deuxième tour des législatives, le Front national des candidats estime que les prochaines élections ne seront pas possibles avec le CEP qui , selon le Front, n’est pas crédible.

Une lettre, en ce sens, a été adressée aux différents secteurs qui ont leurs représentants au Conseil Électoral Provisoire (CEP) pour exiger de ces derniers leur démission au sein du Conseil.

« Ce qui importe aujourd’hui, c’est de savoir si les secteurs organisés de la société civile auxquels on a fait confiance pour designer des personnalités au sein du CEP vont rester indifférents aux actes de banditismes perpétrés, le dimanche 9 août, contre le peuple et la démocratie, ont écrit les candidats qui se disent du secteur démocratique.

Pour ce groupe de candidats, la prochaine législature pourrait se transformer en un repaire de bandits si la population accepte que le processus électoral continue sur cette lancée.

Ils sont donc appelé à une mobilisation générale afin d’obtenir le départ du CEP et l’organisation des élections générales dans le pays. Une autre série de manifestations, qui prendront d’autres formes, seront enclenchées dans les jours à venir, à en croire André Michel , candidat à la présidence sous la bannière de la plateforme Jisitis.

Les candidats du Front national ne vont pas participer à la rencontre prévue, le vendredi 18 septembre, entre les chefs de partis et le CEP, a annoncé Mme Edmonde supplice Beauzile, présidente du parti Fusion des Sociaux démocrates.

 

 

 

 

 

 

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter