• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Construction d’un lycée d’excellence à Saint Marc

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La fondation Hand in Hand for Haïti a lancé dimanche la construction du lycée Jean Baptiste Pointe du sable dans la ville de St-Marc.


La cérémonie s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de France, Didier Lebret, de celui des Etats-Unis, Kenneth Merten, et du chef civil de la mission onusienne en Haïti, Edmond Mulet.

 


Il s’agira d’un complexe scolaire destiné à donner un enseignement d’excellence aux enfants de la commune de Saint Marc (au nord d'Haïti) dans tous les cycles scolaires, depuis les classes maternelles jusqu’au baccalauréat.


Le lycée Jean Baptiste Pointe du sable s’ouvrira d’abord aux enfants des classes défavorisées de la cité de Nissage Saget. Le sport, la culture feront parti de la formation destinée aux écoliers qui s’étendra sur toute l’année.


“C’est un projet ouvert sur la communauté, avec des volets de développement durable de manière d’en faire une école complète pour les enfants, et un projet complet pour la ville de Saint Marc,” selon Olivier Bottrie, président de la fondation.


L’école ouvrira ses portes à une première promotion dès la prochaine rentrée. L’ambassadeur américain, Kenneth Merten, a salué ce projet qu’il considère comme le fruit d’un partenariat tripartite, entre les Etats-Unis d’Amérique, la France et Haïti.


Mme Michelle Oriol qui a représenté le président de la république a mis l’accent sur le lien entre ce projet et la vision de M. Martelly, qui fait de l’éducation l’une des grandes priorités de son mandat.


L’école dispensera une formation copiant le modèle du Lycée Français de New York, qui pratique l’enseignement du français et de l’anglais en alternance.


“Notre rêve, c’est qu’un jour chaque département du pays puisse avoir ce qui compte le plus pour donner espoir à la jeunesse, une meilleure éducation”, a déclaré M. Didier Le Bret, l’ambassadeur de France.


S’étendant sur une superficie de 10 carreaux, la construction de ce complexe scolaire coutera à priori 9 millions de dollars, selon le président de Hand in Hand for Haïti, Olivier Bottrie.


Jean Baptiste Pointe du sable, d’origine haïtienne, est le fondateur de la ville américaine de Chicago.

L. Joseph Olivier
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 255 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter