• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Gousse non coupable de violation des droits de l’homme, plaide le RNDDH

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Le Réseau national de défense des droits de l’Homme rejette les accusations de violations des droits de l’homme portées contre Bernard Gousse par certains parlementaires. Selon Pierre Esperance, M. Gousse est un homme honnête, intègre, pouvant être désigné Premier ministre.


Le RNDDH ne reconnait pas les accusations de violations de droit de l’homme portées contre Bernard Gousse par certains parlementaires de la 49e législature, pour la plupart de tendance Lavalas.

 


Le Réseau admet que des choses peuvent être reprochées au gouvernement de transition comme des arrestations de parlementaires Lavalas au local de radio Caraïbes. Mais Bernard Gousse en était-il directement responsable ?, interroge Pierre Esperance.


Bernard Gousse s’est montré intègre sur tout le dossier de la Scierie, indique M. Esperance.


Le RNDDH  s’est rappelé aussi de certaines interventions musclées dans les quartiers populaires des Nations-unis dans la lutte contre l’opération Bagdad, mais cela ne peut être imputé à l’ancien ministre de la Justice, a plaidé Pierre Esperance.


M. Esperance appelle à respecter les valeurs et ne pas donner l’impression que ce sont uniquement les gens malhonnêtes qui peuvent faire de la politique en Haïti.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 357 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter