• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Martelly-Cap: Incident mineur ou tentative d’assassinat?

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Alors que le bureau de presse présidentiel évoque un “incident mineur”, le président Martelly, lui, a parlé lundi d'une “tentative d’assassinat” dimanche dernier au Cap-Haïtien.

 

Le président Martelly a qualifié de "tentative d’assassinat" les jets de pierres et de bouteilles lancées contre son cortège dans le quartier de Shada, au Cap-Haïtien le dimanche 24 juillet.


Michel Martelly a fait cette déclaration lundi soir au micro d’un correspondant de Radio Galaxie aux Gonaïves (Artibonite). Il a ajouté qu’une vidéo a montré un homme avec un fusil M-1 parmi ses agresseurs.


Avant cette déclaration, l’entourage de Martelly avait dans un premier temps minimisé l’incident. Mais le discours semble avoir changé et le président aurait même déclaré savoir qui a fait le coup.


Le sénateur Edwin Zenny, partisan zélé de Martelly, évoque lui aussi la thèse du complot. L’élu du Sud-est parle même d’un certains somme d’argent qui aurait été distribués aux conspirateurs.


Par ailleurs, parmi les 30 personnes interpelées lundi par la police du Cap, l’une d’entre elles détenait un fusil M1. Il serait un ancien détenu employé par le Parlement.


L’ancien colonel de Forces armées d’Haïti Himmler Rébu a de son côté déploré que le président Martelly ait refusé de suivre les instructions de ses gardes du corps lui pressant de monter en voiture au moment de l’attaque.


Loin de minimiser l’incident du Cap, il pense qu’il faut prendre la question très au sérieux, car il s’agit de la sécurité d’un président.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 331 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter