• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-migration : meilleur contrôle des frontières et passeports sécurisés bientôt

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Le Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales  a présenté vendredi le projet de nouveaux système de passeport et de gestion automatisée des frontières au Karibe convention center Pétion-ville. Un projet qui vise la modernisation du système des migrations en Haïti.

Ce prgramme sera mis en place par un consortium de 5 firmes internationales spécialisées dans les documents sécuritaires et de gestion informatisée des frontières dont Datacard, Avilon Biometrics ou en encore NEC qui travaillent dans une centaine de pays.


Cette opération qui devrait permettre de renforcer la sécurité dans le pays en établissant un meilleur contrôle des flux migratoires devrait couter 19 millions de dollars à l'état haïtien.


Les firmes ont ainsi été engagées par les autorités haïtiennes pour développer un système moderne et uniformisé de production de passeports. Elles sont également chargées de mettre en place un système de contrôle et de sécurisation des frontières.


L'un des avantages pour les citoyens, ce système devrait permettre d'accélérer la concentration du service de livraison des passeports en favorsant la création de 21 sites destinés à recevoir les demandes et à livrer des passeports.


Aussi, les Haïtiens devraient pouvoir faire leur livret de passeport depuis leurs villes respectives via des unités disponibles dans les principales villes du pays, mais également dans les villes à fortes concentrations de populations haïtiennes.


Ce réseau sera connecté à un système de traitement central qui analysera les informations afin de donner suite aux demandes.


"Depuis près de cinq ans, le pays connait une hausse des demandes de passeport, et un retard en ce qui a trait à la gestion des frontières”, a déclaré le ministre de l’intérieur, M. Paul Antoine Bien-aimé.


Des postes de contrôle des identités seront installés en différents points des frontières haïtiennes dans le cadre de ce projet.


Des dispositifs qui doivent fonctionner 24 heures sur 24 et tous les jours de la semaine, selon les techniciens.


Ce nouveau système sera connecté à d’autres systèmes d’information en dehors du pays, ce qui aidera à un meilleur contrôle de l’identité des ressortissants étrangers. Des services internationaux auront tout aussi accès aux informations disponibles sur les identités en Haïti.


“Ces changements permettront au pays d’effectuer un meilleur contrôle des déplacements sur ses frontières tout en s’adaptant aux nouvelles données technologiques”, a poursuivi le ministre qui intervenait lors du lancement du projet.


L’utilisation des données biométriques permettra de mieux contrôler les identités selon les experts de ce consortium formé par 5 firmes ayant installé ce même système dans plus de 90 pays à travers le monde.



Il y a deux semaines, le service de l’immigration et de l’émigration avait présenté un autre système qui devrait servir à la décentralisation de ses services à l’occasion d’une visite du président de la république dans ses locaux.

 





Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 435 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter