Haiti-politique:des organisations populaires exigent des audits sur la gestion de Martelly

Vendredi, 19 Février 2016 19:51 WJL/HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Des organisations populaires, syndicales et estudiantines ont organisé, vendredi, un sit-in devant les locaux de la Cour supérieure des Comptes et du Contentieux administratif(CSC/CA) pour exiger des audits sur la gestion des membres du regime "Tèt kale "qui selon, les protestataires, ont pillé les caisses de l’Etat durant leur passage au pouvoir.

 

 

Les manifestants ont pointé du doigt l’ancien président Michel Martelly, son épouse, Sophia Martelly, son fils ainé Olivier Martelly et son ancien Premier minister Laurent Lamothe qui, disent-ils, ont utilisé les fonds publics pur construire leurs richesses personnelles.

Ces organisations ont lancé une mise en garde contre toute tentative de l’actuel gouvernement de transition visant á blanchir l’ex président Michel Martelly et ses fonctionnaires.

Le responsable du Mouvement de liberté, d'égalité pour la Fraternité haïtienne (MOLEGHAF), David Oxygene, appelle la population á se mobiliser en vue d’empêcher  la designation des personnalités comme, Edgar Leblanc, Fritz Jean et Eric Pierre comme Premier ministre. Ces derniers ont pour mission de maintenir le statu quo, a fait savoir M. Oxygene.

Pour sa part, le coordonateur de l’Union Nationale des Normaliens Haitiens  (UNNOH), Josué Merilien, a expliqué que sa participation dans ce sit-in s’inscrit dans une lutte contre une transition de continuité.

Le prochain gouvernement doit aborder de manière concrête les vrais problèmes du pays afin d’améliorer les conditions de vie de la population.

Moleghaf, Unnoh, Cercle Gramchi ont été parmi les organisateurs de ce movement de protestation.