Le MENFP déplore les manifs intempestives affectant le bon fonctionnement de certaines écoles

Mardi, 23 Février 2016 06:33 AL/HPN Societe & Culture - Societe
Imprimer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), dans un communiqué, déplore et condamne les manifestations intempestives à Grande-Rivière du Nord affectant le bon fonctionnement de certaines écoles depuis tantôt deux semaines, a appris HPN.

 

 

Profondément alarmé par les manifestations intempestives à Grande-Rivière du Nord affectant le bon fonctionnement de certaines écoles depuis tantôt deux semaines (où des élèves se sont retrouvés dans les rues, ce lundi encore, à l’instigation de certains groupes en demandant notamment le départ d’un commissaire de gouvernement), le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) déplore et condamne ces agissements qui ont de sérieuses répercussions sur la formation de ces jeunes. Une situation qui risque d’aggraver l’échec scolaire dans cette région.

Une situation similaire semble vouloir se développer à Pilate où des individus armés ont, entre autres, perturbé également ce lundi les cours au Centre Lafontant Jean.

Le MENFP s’inquiète aussi qu’à Mirebalais, ce lundi 22 février en cours, des enseignants du lycée de Mirebalais ont paralysé le fonctionnement de plusieurs établissements scolaires pour exiger six lettres de nomination alors que le MENFP attend la mise en place du nouveau gouvernement pour la reprise du processus de régularisation des personnels en cours.

Le MENFP en appelle au sens de responsabilité de tous les acteurs afin d’éviter que l’école ne soit prise en otage par des groupes d’intérêts.

A l’instar du Pacte national sur la qualité de l’éducation qui demande, dans son engagement 3, de soustraire le système éducatif du clientélisme et des influences néfastes, le MENFP invite tous les secteurs à protéger l’école, seule institution capable de garantir le développement durable et d’assurer un meilleur avenir pour nos jeunes.

Le MENFP lance un appel au calme et à la compréhension afin de garantir le droit à l’éducation de nos enfants.

Le MENFP en profite pour réaffirmer sa volonté à respecter ses engagements envers les personnels pédagogique et administratif pour la bonne marche de l’école et les encourage à poursuivre leur mission d’encadrement auprès des élèves.