Haïti-Approvisionnement en carburant : le Gouvernement entend jouer la carte de la « Transparence »

Economie
Typographie

 

 
 
L’ouverture des plis dans le cadre de l\'appel d\'offre pour l\'approvissionnement en carburant a été effectuée, le vendredi 10 décembre 2021. En effet, en présence du Premier ministre, Ariel Henry, pas mal de représentants de compagnies évoluant dans le secteur pétrolier ont pris part à cette cérémonie.
 
 
À l’occasion, le ministre de l\'Economie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, a apporté des explications justificatives de l\'adoption du processus.
 
 
« Aujourd’hui, on est là, c’est pour reprendre les bonnes pratiques. Cet exercice sera répété. Le premium qui sortira de cet appel d’offres va servir pendant le mois qui s’en vient pour réaliser les importations », a précisé le grand Argentier de la République, annonçant du coup l\'organisation d\'un nouvel appel d\'offres dans un mois.
 
 
 Michel Patrick Boisvert en a profité de l’occasion pour envoyer des fleurs au Chef de la Primature, qui selon lui, joue depuis qu’il est au timon des affaires la carte de la « bonne gouvernance ».
 
 
« Le Premier ministre s’est engagé tant envers la nation qu’envers les partenaires internationaux à faire de la transparence le fer de lance de sa politique, surtout en matière de gestion des produits pétroliers. Il a voulu être là pour manifester son intérêt à voir triompher la transparence », a déclaré M. Boisvert.
 
 
20 milliards de gourdes, voilà la somme que le gouvernement compte tirer de l’ajustement à la hausse des prix des produits pétroliers sur le marché.
 
 
À noter que les compagnies DINASA, Cap Invest, Bandari, DNC S.A. sont celles ayant participé au processus d\'appel d\'offres du vendredi 10 décembre.
 
GA/HPN
 
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .