Elections en 2022, le premier Ministre Ariel Henry sollicite l’aide des médias

Elections
Typographie

 

Le premier Ministre Ariel Henry affirme sa volonté d’organiser des élections cette année. Lors d’une rencontre avec des patrons de média et des représentants d’association de journalistes, le mardi 11 janvier, le chef du Gouvernement a précisé qu’il comptait lancer le processus électoral en invitant les secteurs à se faire représenter au prochain conseil électoral.

 

Alors que les Etats-Unis invitent les acteurs politiques à trouver une solution haïtienne à la crise actuelle en organisant d’abord des élections libres et équitables, le premier ministre semble vouloir mettre le cap vers la réalisation des prochaines élections.

 

Mardi 11 janvier 2022, le Dr Ariel Henry a rencontré des patrons de médias, des responsables d’associations de médias et d’associations de journalistes afin de leur faire part de sa volonté  d’organiser les compétitions électorales cette année.

 

Pour le premier ministre, il est plus que nécessaire de renouveler le personnel politique en 2022 sachant que le parlement est dysfonctionnel, les mairies sont dirigées par des agents intérimaires et le pire, le pays est sans président depuis l’assassinat de Jovenel Moïse, le 7 juillet 2021. Ainsi, le chef de la primature sollicite l’appui des médias dans cette démarche.

 

Si les élections n’ont pas eu lieu à temps à cause du climat d’insécurité qui sévit dans le pays depuis de nombreuses années et qui s’est aggravé depuis environs 3 ans, le premier ministre Henry a confié à ses invités que la façon dont les fêtes de fin d’années se sont déroulées prouve que la situation va s’améliorant. Un plan spécial de sécurité a été élaboré et mis en application par la PNH, a-t-il poursuivi.

 

Alors que la situation sécuritaire délétère qui règne en Haïti inquiète les interlocuteurs, le premier ministre affirme ne pas vouloir faire appel à l’aide extérieure pour le rétablissement d’un climat serein dans le pays.

 

Formation d’un nouveau Conseil Electoral

L’aspect sécuritaire n’est pas le seul élément à prendre en compte si le gouvernement veut organiser les élections. Tandis que les membres du CEP ont été libérés CEP de leurs liens avec l’Administration publique par arrêté en date du 27 septembre 2021, Ariel Henry entend relancer le processus de mise en place d’un nouveau conseil électoral. Affirmant que des secteurs refusant de collaborer jadis sont plus enclins à s’impliquer dans la formation d’un nouveau CEP, le premier ministre précise que des correspondances seront bientôt envoyées aux responsables des secteurs concernés tout en implémentant le plan sécuritaire déjà en cours d’exécution afin de faciliter l’aboutissement du processus électoral.

 

Les haïtiens doivent s’organiser

Depuis quelque temps, des spécialistes des questions de sécurité mettent en doute la capacité des forces de police à mettre fin aux activités criminelles. Pourtant, le premier ministre Ariel Henry a mis l’accent au cours de cette rencontre que son gouvernement ne compte pas faire appel à des forces étrangères même pour sécuriser le jour du scrutin. « C’est aux haïtiens d’organiser ces élections avec leurs propres moyens », a déclaré Dr Ariel Henry. De plus, le chef de la primature a également exprimé sa volonté de ne pas solliciter des fonds de la communauté internationale pour réaliser les élections.

 

Si le 7 février 2022, aucun président élu n’aura la chance d’être investi au Palais National, Ariel Henry donne la garantie que si se réalise comme prévu, le pays aura un nouveau chef d’Etat le 7 février 2023.

Parallèlement, il en a profité pour lancer un appel à l’investissement. Selon lui, plus il y aura d\'investissements, moins il y aura de gangs armés. Néanmoins, il a reconnu qu’il s’agit d’un cercle vicieux. La sécurité est indispensable à l’investissement mais il faut investir pour réduire le phénomène du grand banditisme.

 

Marvens Pierre

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .