Haïti-Justice-Affaire Boulos : l’ULCC s’oppose à la décision du Tribunal des référés 

Le Judiciaire
Typographie

 

 
 
Quelques heures après la décision prise par le juge des référés en faveur de l’homme d’affaires, Réginald Boulos, le directeur général de l’ULCC, Hans Jacques Ludwig Joseph a dit prendre acte de cette ordonnance faisant fi des dispositions claires et non équivoques du décret 8 septembre 2004 portant création de l’ULCC. 
 
Le directeur général de l’Unité de Lutte Contre la Corruption en a profité de l’occasion pour informer la population qu’il fera opposition contre cette surprenante décision issue d’une interprétation superficielle et erronée.
 
Le DG de l’ULCC a fait savoir que, suite à cette décision du tribunal des référés, sa détermination à assainir l’administration publique gangrenée par les méfaits de la corruption est renforcée.
 
GA
 
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .