Nouvelle Constitution : Jovenel Moïse durement critiqué sur le  projet de référendum par ses amis du PHTK

Politique
Typographie

 

 

Les violons  semblent  ne plus s’accorder entre le pouvoir en place et ses alliés naturels en témoigne cette sortie fulgurante dans la presse, ce vendredi 16 avril 2021, de Liné Balthazar, président du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK), parti au pouvoir qui a amené Jovenel Moïse au timon des affaires.

 

Liné Balthazar dans un entretien aux confrères de Magik9 évoque les qualificatifs « autoritaire et liberticide » de la Constitution en élaboration. Il met en avant également les conditions techniques tendant à la production et à la livraison des cartes d’identification nationale. Liné Balthazar emet de sérieux doute sur les chiffres réels avancés par le gouvernement sur la production des cartes d'identification et l'enregistrement des citoyens

 

Par ailleurs, Liné Balthazar plaide pour un changement de ce Conseil électoral provisoire (CEP) avec un accord politique incluant tous les acteurs pour la tenue des élections d’ici à la fin de cette année.

 

Godson LUBRUN
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages