"Les gangs deviennent des alliés encombrants et budgétivores pour le pouvoir", selon Jean Hénold Buteau, Porte-Parole de l'ASO

Politique
Typographie

 

 

Face à la recrudescence de l'insécurité, la croissance  vertigineuse des cas de kidnapping et l'environnement global marqué par la présence de gangs lourdement armés sur le territoire, les idées pleuvent. Parrticipant à une émission sur la chaîne 20, Jean Hénold Buteau, Porte-Parole de l'Alternative-Socialiste (ASO) explique le fléau d'insécurité généralisée gangrenant le pays par le fait que les gangs deviennent des alliés encombrants et budgétivores difficiles à tenir par le pouvoir.

 

Le leader politique a cru que la crise socio-politique dans laquelle patauge Haïti naît de l'accession au pouvoir quasi successivement de Michel Joseph Martelly et de Jovenel Moïse. "Ces deux hommes ont un ego surdimensionné. Ils sont idolâtres de leur propre ego", précise Dr Buteau considérant que ces deux présidents sont les tenants de la catastrophe dont le pays vit actuellement.

 

En vue de juguler la crise, Jean Hénold Buteau appelle à la mise en place d'une force populaire et progressiste condition sine qua non à sortir du bourbier.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages