Haïti-RD-Coopération: Vers un accord bilatéral entre Haïti et la République Dominicaine sur la déviation de la rivière Massacre dans le Nord'Est 

Politique
Typographie

 

 
 
Les autorités consulaires d'Haïti et de la République dominicaine, accréditées dans les villes frontalières de Dajabón et de Juana Méndez, se préparent prochainement à signer un accord de collaboration bilatérale, en vue de renforcer les relations entre les deux pays. Cet accord concerne précisément les différends qui opposent les Républiques sur la Rivière Massacre qui traverse les deux pays.
 
 
Le consul François Guerrier et son homologue, le consul général dominicain, José Valenzuela, et le vice-consul haïtien, ont discuté ce week end de la nécessité de créer une  harmonisation entre les deux pays se partageant l'île, en cherchant à tisser les liens d'amitié existant entre les deux peuples.
 
 
Ils s'engagent à poursuivre ces discussions avant de parapher cet accord.La rivière du Massacre, en espagnol "Rìo Masacre", est un cours d'eau formant le tracé septentrional de la frontière entre Haïti et la République dominicaine, et un petit fleuve côtier qui a son embouchure en Océan Atlantique.
 
 
Les vols et le transfert de bétails étaient au centre des discussions également. Les deux Consuls ont échangé en ce sens sur la question sans oublier les femmes haïtiennes qui traversent la frontière Dajabón pour aller  travailler comme ménagères.
 
 
Le consul général de la République dominicaine Juana Méndez, promet la distribution de masques et de gel désinfectant, tout en promettant des visas aux athlètes haïtiens, dans les écoles et les institutions étatiques du pays voisin, dans le but de renforcer les liens d'amitié entre les deux nations.
 
 
Yves Paul LEANDRE
République Dominicaine 
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages