Référendum du 27 juin, des organisations de la société civile s'y opposent énergiquement 

Politique
Typographie
 
 
A moins d'un mois de la tenue du référendum constitutionnel initié par le pouvoir en place, des structures de la société mettent en garde le Gouvernement ainsi que la frange de la communauté internationale soutenant le projet de réforme constitutionnelle du président Jovenel Moïse. Dans une position commune rendue publique le mercredi 12 mai, elles soutiennent que cette démarche ne fera que plonger le pays dans un désastre irréparable.
 
 
Elles sont au nombre de quinze  les entités qui ont signé cette note commune dont l'élément principal consiste à rejeter l'ensemble du processus devant aboutir au changement de la constitution par voie référendaire le 27 juin prochain. L'équipe  gouvernementale tente, selon elles, de réaliser quelque chose de fondamentalement  inconstitutionnel suivant l'article 284-3 de la loi mère en vigueur. Les responsables de ces organisations persistent et signent : toute nouvelle constitution qui émergerait de cette tentative sera, par conséquent, nulle et non avenue.
 
 
Aux haïtiens vivant dans le pays ou à l'étranger, aux instances et représentations internationales, aux pays qui entretiennent des relations diplomatiques et commerciales avec Haïti, les signataires de la note tiennent à rappeler que la seule constitution en vigueur reste et demeure celle de 1987. Par ailleurs, toute nouvelle élection, pour être libre, honnête et démocratique ne pourra avoir lieu que sous une autre gouvernance et sous l'égide d'un Conseil Électoral répondant aux prescrits de l'actuelle loi mère.
 
 
Parmi les signataires de cette note se trouvent Jean Robert Argant du Collectif 4 Décembre, Gardy Maisonneuve de Sant Karl Lévêque, Dr Roger Jean-Charles du Consortium National Haïtien des Droits de l'Homme ainsi que le PétroChallenger Evens Ciril de la structure Nou pap Konplis.
 
 
 
Marvens Pierre
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages