En visite en République Dominicaine, le sénateur Patrice Dumond appelle les membres de la diaspora à s'impliquer dans la renaissance d'Haïti      

Politique
Typographie

 

 

La crise politique haïtienne et le rôle de la jeunesse universitaire ont été au centre d'une conférence débat organisée ce dimanche 16 mai 2021, à Santo Domingo,  à l'initiative de la Fondation Zile et du regroupement de jeunes universitaires haïtiens en République Dominicaine dénommé Jeunes Conscients avec le support du restaurant Maison Kreyol.           

 

 Réalisée en prélude à la fête du drapeau et de l'université, cette activité a réuni des universitaires, des cadres et professionnels de tout horizon de la communauté haïtienne en vue d'échanger sur la situation socio-politique de la mère patrie.                   

 

 Au cours de son intervention, le directeur exécutif de la Fondation Zile, Edwin Paraison a mis l'accent sur le symbolisme du drapeau, le signe visible de la patrie qui unit tous les haïtiens même en dehors du territoire national.       Par cette conférence - débat, l'ancien ministre des haïtiens vivant à l' étranger de 2009 à 2011, rappelle que la diaspora haïtienne célèbre régulièrement le bicolore haïtien partout oú elle se trouve. Monsieur Paraison en veut pour preuve les grandes célébrations annuelles organisées à Boston et dans d'autres grandes villes des États-Unis d'Amérique.                  

 

 Le sénateur Patrice Dumond, intervenant principal de la journée, a mis en relief les tenants et aboutissants de la crise conjoncturelle qui secoue le pays durant ces dernières années. Il définit cette crise comme une lutte entre les partisans du statut quo et les déshérités qui constituent la majorité de la population. 

 

Le parlementaire de l'Ouest a pointé du doigt la corruption, la mauvaise gouvernance et l'absence de l'amour de la patrie comme les principales causes de la situation désastreuse que vit actuellement Haiti.              

 

Au cours des échanges très participatifs, le sénateur Dumond en a profité pour inviter les membres de la diaspora haïtienne particulièrement les jeunes universitaires  à s'impliquer dans la lutte pour la renaissance d'Haïti à travers la mise à profit de leur compétences au service du pays, une bonne utilisation des NTIC et la mise en commun des capitaux pour la création de richesse au profit des plus vulnérables en Haïti. 

 

 Après avoir entendu les doléances des participants sur le manque d'accompagnement et absence du service aux compatriotes haïtiens à l'ambassade d’Haïti à Santo Domingo et dans les différentes représentations consulaires éparpillées sur le territoire dominicain, le sénateur Patrice Dumond a promis de mener sa propre enquête et porter l'affaire par devant les autorités compétentes. 

 

Tout compte fait, le parlementaire dit souhaiter que les acteurs haïtiens  puissent trouver une formule pour juguler cette crise existentielle qui a trop duré et qui freine le développement du pays.                      

 

Pour sa part, le responsable de Jeunes Conscients, le professeur Alan Cadet, co-organisateur et modérateur de la conférence - débat , a remercié le sénateur Dumond et les participants à ces échanges. D'autres activités du genre seront organisées pour informer et sensibiliser les membres de la communauté haïtienne sur la situation du pays a-t-il promis.

 

RG

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages