Haïti-Kidnapping : trois autres missionnaires nord-américains libérés par le gang « 400 Mawozo »

Securite
Typographie

 

 

Le gang 400 Mawozo qui serait à l’origine de plusieurs enlèvement a libéré, dimanche soir, trois autres missionnaires parmi les ressortissants nord-américains enlevés, il y a environ deux mois, a-t-on appris d’une source concernée.

 

La libération de trois otages a été confirmée lundi matin par l’organisation Christian Aid Ministries, une ONG caritative basée aux Etats-Unis.

 

Néanmoins, l’ONG n’a pas fourni trop de détails concernant les conditions de leur libération. Elle a souligné, au passage, que les otages libérés sont sains et saufs et semblent être de bonne humeur

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .