• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-France: deux cadres haïtiens faits « Chevalier de l’ordre des arts et des lettres »

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 10
MauvaisTrès bien 

L’ambassadeur de France en Haïti a remis vendredi à deux cadres haïtiens, Jean Wilfrid Bertrand, directeur général des Archives nationales et l’ex-ministre de la culture, Daniel Elie l’insigne de Chevalier de l’ordre des arts et des lettres accordé par la France lors d’une cérémonie à la résidence du diplomate, a constaté Haïti Press Network.



« La France salue votre engagement, votre choix, de longue date, d’être un militant du savoir, de tous les savoirs, de leur transmission, et bien sûr, de leur conservation », a déclaré l’ambassadeur Didier Le Bret en remettant l’insigne au directeur des Archives dont le parcours professionnel a été retracé par le diplomate français.

Quarante ans de vie professionnelle qui ont conduit l’actuel directeur des Archives nationales d’Haïti (ANH) a créé la première bibliothèque publique d’Haïti avec l’Institut français d’Haïti après avoir étudié en France ou encore la création des centres de documentation de l’Université Quisqueya et de l’INGAHEI.

« Au cours de vos études, au moment de la rédaction de votre première contribution  d’importance en sociologie, vous prenez conscience qu’Haïti doit doter sa recherche d’un service documentaire capable de  collecter, classer, conserver, communiquer des documents pour servir l’histoire collective, mais aussi individuelle des Haïtiens », a résumé l’ambassadeur Le Bret. 
.
Présentant l’ancien directeur de l’ISPAN l’architecte et peintre Daniel Elie, le diplomate a parlé d’un homme à multiples talents. « Ces talents, ils ont accompagné l’histoire récente d’Haïti, ils en ont façonné le paysage, les places, les monuments, connus ou simplement familiers ».

Didier Le Bret a rappelé que  l’ingénieur-architecteDaniel Elie a constitué le premier inventaire scientifique des biens culturels immobiliers d’Haïti.

« Ce travail, poursuivi pendant près d’une décennie, a fait de vous un infatigable arpenteur de votre pays, et sans doute également un de ses plus ardents défenseurs ». Il a ainsi noté les grands travaux de restauration et de conservation qui ont été confiés à l’ex-directeur de l’ISPAN, « trois d’entre eux incarnaient jusqu’à une date récente le visage d’Haïti : l’ancienne cathédrale de Port au Prince, le Palais de Sans-souci et la Citadelle Henry du Cap », a souligné l’ambassadeur.

« De 1997 à 2000, vous avez été au cœur du dispositif des commémorations du Bicentenaire de la fondation de la Ville de Port au Prince, ainsi que l’architecte conservateur du Palais national d’Haïti. Vous avez alors entrepris de rendre la ville à ses habitants, à travers un programme de réhabilitation à Port au Prince de 22 places publiques et la création de 3 nouvelles places ».

 

Les deux récipiendaires accompagnés de leur proches et amis ont reçu leur disctinction en saluant ce geste de la France à leur endroit et en chargeant l'ambassadeur Le Bret de remercier la ministre de la Culture française qui a décerné les insignes.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 422 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter