• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Culture : La troupe « NOUS » lance un projet « Migrant »

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

La troupe de théâtre haïtienne « NOUS », dirigée par le jeune écrivain, vidéaste et metteur en scène, Guy Régis Junior, lance ce mercredi, dans le cadre de la reprise de ses activités, le projet « Migrant » dont l’objectif fondamental vise à professionnaliser et développer le domaine du théâtre en Haïti.



Selon Guy Régis Junior, directeur de la compagnie de théâtre « NOUS » et coordonnateur du projet, il s’agit d’une activité de formation de neuf mois, liée essentiellement au théâtre qui se déroulera à Port-au-Prince et au Cap-Haïtien.

Au cours des séances de formation qui ont déjà démarré depuis le mois de mars de l’année en cours, a-t-il indiqué, l’accent est particulièrement mis sur les aspects artistique, administratif et technique.

D’après Guy Junior Régis, « Migrant » est avant tout un projet de formation qui embrasse une série d’interventions transdisciplinaires où des étrangers partagent leur connaissance dans le théâtre avec des Haïtiens intéressés au domaine.

C’est un appui au théâtre contemporain haïtien, en vue de contribuer concrètement à la professionnalisation du secteur dans le pays, a-t-il ajouté. C’est en outre une initiative qui permettra de développer la créativité des artistes et des compagnies de théâtre, d’apporter des qualifications techniques, d’appuyer la mise en réseau des créateurs et opérateurs culturels haïtiens avec leurs homologues internationaux pour une meilleure connaissance et diffusion de la création contemporaine haïtienne.

À côté de l’aspect formation du projet, des spectacles relatifs à la migration des Haïtiens en Amérique et dans la Caraïbe seront également montés et proposés au grand public, a informé l’auteur de la série Service Violence (2005) théâtre. 

Financé à 80 % par le programme d’Appui au Renforcement de la Culture et de l’Art pour le Développement Économique et Social en Haïti (ARCADES), via le Fonds européen de développement, une enveloppe de 6 262 000 gourdes est disponible pour la réalisation du projet.  

Selon Malaïka Bécolet, représentante d’ARCADES, par ces différentes actions résumées en trois axes : création, formation et diffusion, le projet « Migrant » répond précisément à l’objectif général de l’appel à propositions pour le renforcement de la production culturelle dans le domaine du théâtre.

L’un des résultats attendus du projet est que les artistes et les opérateurs impliqués dans l’action aient acquis les compétences nécessaires pour développer durablement leurs activités, tant au niveau local, régional, qu’international.

Ce projet ambitieux qui prend fin en mars prochain, entend rehausser l’éclat du théâtre haïtien. Il mérite d’être suivi afin de voir si le théâtre redeviendra l’art de la représentation d’un drame, un genre littéraire particulier, et le bâtiment dans lequel se déroulent les spectacles de théâtre.

 



Texte et photo : Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 230 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter