• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Élections: le processus électoral 2014 en chiffre

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

À part l’institution électorale chargée d’organiser les prochaines élections dans le pays durant l’année en cours, d’autres instances qui s’y impliquent, elles aussi, avancent des chiffres nécessaires, en termes de budget et/ ou matériels, à l’organisation des scrutins, dont l’agence HPN a pris connaissance.

 

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) est du nombre d’institution non étatique qui s’engage dans l’organisation des élections en Haïti, depuis l’année 2006.

Depuis lors, cet organisme onusien apporte aux autorités gouvernementales et le conseil électoral [provisoire] des supports techniques, administratifs et même financiers dans le but de faciliter l’organisation d’élections « libres, transparentes, crédibles et inclusives (sic) ».

Pour les prochaines élections, l’agence onusienne, le PNUD, a mis en place un projet baptisé : appui au processus électoral en Haïti 2013/2014. Dans le cadre de ce projet, le PNUD a établit en chiffres les principaux éléments indispensables, du budget au nombre d’électeurs, à l’organisation des élections.

Le scrutin en chiffres…

Selon une estimation préliminaire du Programme des Nations Unies pour le développement, les prochaines élections législatives, municipales et locales nécessitent, en ce qui à trait au matériel, 42 millions bulletins, 1,800 centres de vote, 13,500 bureaux de vote, 27 kits électoraux et 89 milles procès-verbaux, selon le PNUD.

 

Sylvestre Fils Dorcilus

 

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter