• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Élections-CEP : Finies les inscriptions des Partis politiques, pas encore de chiffre officiel

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

À près de trois jours de la fermeture du registre d’inscription des Partis, Groupements et Regroupements de partis politiques pour participer aux élections, dont le premier tour est fixé au 26 octobre, le Conseil électoral provisoire n’est pas en mesure d’indiquer le nombre d’inscrits.

 

Ce vendredi 27 juin, une équipe de journalistes d’HPN a tenté, en vain, de recueillir des informations [officielles] auprès de la Direction exécutive du CEP sur le nombre de Partis politiques qui sont inscrits pour prendre part aux prochaines élections.

Après plus d’une trentaine de minute d’attente et des tentatives des réceptionnistes du CEP d’établir le contact, pour les journalistes d’HPN, avec les personnes en charge du dossier, c’est un cadre du conseil – requérant l’anonymat – qui a accepté volontairement de fournir des précisions sur l’avancement du processus d’enregistrement des partis.

« Les chiffres avancés par des médias ne sont pas officiels et sont loin d’être vrai. En ce moment même, la Direction exécutive est entrain de finaliser la liste des partis inscrits. Mais, une fois terminée, elle sera distribuée dans les médias avec une note », confie ce cadre du conseil électoral.

Il a été décidé, poursuit notre source, entre les conseillers électoraux qu’aucun d’entre eux ne doit pas intervenir dans la presse au cours de cette période.

À l’instar des médias, cet employé de vieille date de l’institution électorale confie à HPN qu’une centaine de Partis, Groupements et Regroupements de partis politiques sont inscrits dans l’intervalle qui leur a été accordé.

« Toutefois, pas encore de chiffre officiel. Il fallait la finalisation de la liste. »

« Le CEP, selon notre interlocuteur, décide de maintenir l’inscription de tous les Partis politiques faite lors du mandat du Collège transitoire du Conseil électoral permanent. »

Cela, précise-t-il, entre dans le cadre de la poursuite des choses publiques. « Les membres du CTCEP avaient pris cette décision au nom de l’institution et non en leur nom personnel. »

Ce qui, en toute vrai semblance, pourrait apporter à plus de cent partis inscrits au conseil électoral provisoire dans la perspective des prochaines compétitions électorales fixées au 26 octobre et au 28 décembre de l’année en cours.

 

Sylvestre Fils Dorcilus

 

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter