• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Élections : Tout est fin prêt pour le concours des membres des BED et des BEC

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Comme annoncé, en milieu de semaine dans une note de presse, par le Conseil électoral provisoire, le concours pour recruter de nouveaux membres des BED et des BEC se tiendra dans la matinée du dimanche 6 juillet, a appris Haiti Press Network.

 

 

« Tout est fin prêt pour le concours de demain (dimanche). Pas de souci… ».

C’est en ce terme que répondent à HPN quelques présidents de Bureaux électoraux communaux, joints au téléphone, à moins de 24 heures de la tenue du concours.

« Il y a 330 postulants environ dans mon département, qui se compose de onze Bureaux électoraux communaux (Bec) », précise X, qui requiert l’anonymat.

Dans le département de Y, 33 personnes seront recrutés pour les Bec à raison de trois membres par bureau, à la suite du concours. Aussi, trois autres postulants seront retenus pour le Bed.

Contacté par Haiti Press Network, un autre président du Bed, lui aussi requérant l’anonymat, indique que, « les préparatifs vont de bons trains à quelques heures du concours. »

« Les matériels…, le local du Lycée où se tiendront les épreuves sont fins prêts », apprend HPN auprès de sa source.

Les présidents des Bed de la République – certains en poste depuis environ dix ans –, qui ont été chargé de recevoir les dossiers des postulants, sont eux aussi, suivant les principes du Conseil électoral provisoire, candidats à leur propre succession.

Ils ont, pour la plupart, dénoncer cette exigence du CEP. « C’est incompréhensible, inexplicable la décision du conseil électoral d’exiger les actuels présidents des Bed, qui veulent garder leur poste, à participer comme les nouveaux au concours ».

Cependant, l’agence, une fois de plus, tente vainement d’entrer en contact téléphonique avec des conseillers électoraux, qui ne répondent pas aux appels, afin d’avoir toutes les précisions nécessaires sur le déroulement du processus.

Mais, de source officieuse, HPN apprend que tous les conseillers électoraux sont partis, chacun à la tête d’une délégation, dans un département géographique pour superviser le concours.

« Le président du CEP, Me Frizto Canton, se trouve dans la délégation qui se rend dans le département de l’Artibonite. Je me rappelle pas des autres conseillers », confie notre source de l’institution électorale.

Mais, précise notre interlocuteur, dans les départements où il n’y aura pas de la présence d’un conseiller électoral, le CEP étant incomplet (avec sept membres sur neuf), c’est un chargée de mission ou un coordonnateur qui assurera la supervision du concours.

Les agents de la Police nationale d’Haïti et de la Minustah sont mobilisés pour assurer la sécurité dans les locaux du concours.

 

Sylvestre Fils Dorcilus

 

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter