• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-élection: Gustavo Gallon souhaite la réintégration de Jacky Lumarque ou des explications

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

L’Expert indépendant des Nations Unies, Gustavo Gallon, a lancé un appel aux CEP pour rendre publique l'argumentation sur laquelle il se base pour exclure  du processus électoral le candidat de la plateforme Verite, Jacky Lumarque, ou autrement restaurer son nom dans la liste des candidats présidentiels des prochaines élections.

 

 

M.Gallon s’est basé sur des faits avancés par l’Office de Protection du Citoyen qui considère que l’exclusion de la candidature de M. Jacky Lumarque a été adoptée par le Conseil Électoral Provisoire (CEP) « qui ne saurait annuler une décision juridictionnelle ayant acquis l’autorité de la chose jugée ».

«Je me permets respectueusement d’attirer l’attention des autorités haïtiennes sur le fait  qu’aucun candidat ne peut être exclu sans aucune argumentation solide », a déclaré l’expert indépendant

"Pour le cas de Jacky Lumarque, le CEP pourrait, soit rendre publique l'argumentation sur laquelle il se base pour exclure ce candidat du processus, ou autrement restaurer son nom dans la liste des candidats présidentiels des prochaines élections.", a-t-il recommandé.

Pour ce qui concerne la tenue des dernières joutes du 9 août dernier, l’Expert indépendant dit apprécier l’effort que le Gouvernement a fait pour assurer la réalisation du premier tour des élections législatives.  Cela a signifié, ajoute-t-il,  une volonté de rectifier la regrettable absence d’élections en 2011 qui a conduit, dit-il, à la nomination  des autorités locales, au blocage du Sénat, et au scandale disparition de la chambre des députés.

Toutefois, Gustavo Gallon s’est dit consterner par de sérieuses irrégularités qui ont eu lieu dans le cadre électoral et qui devraient être corrigées, tels que des actes de violence incités par plusieurs acteurs politiques et des fraudes électorales.

« La correction de ces irrégularités aiderait à renforcer l’engagement des autorités avec le droit de vote et le droit à être élu, le droit à la participation citoyenne aux Affaires publiques et le droit à avoir un régime politique démocratique», a-t-il souligné.

M. Gallón a insisté sur l’importance d’assurer les élections du 25 octobre et du 27 décembre et d’améliorer ses garanties contre les irrégularités, en même temps qu’il a rappelé que les élections doivent permettre aux élus de prendre au sérieux leur mandat et de trouver une solution aux carences du peuple haïtien qui sont enracinés dans l’inégalité sociale et la pauvreté.

Par ailleurs, l’Expert indépendant dit avoir visité le centre de détention du Commissariat de Police de Petit-Goâve ou des détenus continuent à survivre dans des conditions inhumaines et dégradantes. Il a réitéré au Ministère de la justice et aux autorités judiciaires sa demande à mettre en œuvre des actions urgentes visant à l’abolition de la détention préventive prolongée et à reformer le système judiciaire. M. Gallon a invité à ratifier la Convention contre la torture et son protocole.

 

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 

 

 

 

 

Bannière

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter