Haïti-RD : « la République Dominicaine ne va pas réagir sous la pression étrangère », dit Taveras

Jeudi, 13 Mars 2014 13:49 RLJ/HPN Trait D'union - Santo Domingo
Imprimer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

En réaction à la déclaration du président de la CARICOM faisant croire que l’institution ne va plus observer les prochaines réunions haïtiano-dominicaines si la loi sur la naturalisation n’a pas été établie, le Directeur de l'immigration dominicaine José Ricardo Taveras, a déclaré que la République dominicaine ne va pas réagir sous les pressions étrangères.


M Taveras a rappelé que la République Dominicaine est un pays souverain.

 

De plus, le directeur de l’immigration a qualifié d’«irrespectueuses, inacceptables et incontinentes » les déclarations du président de la CARICOM et le Premier Ministre de Saint- Vincent-et- Grenadines, Ralph Gonsalves.

Il souligne l’ « hypocrisie » des pays de la CARICOM membres du Commerce free Europe (EPA) qui est un accord autorisant la libre circulation des techniciens sur le territoire des pays membres, alors que cette prérogative est refusée aux techniciens haïtiens.

A rappeler que mardi la Communauté des Caraïbes (CARICOM) avait averti qu'il ne participera pas en tant qu'observateur aux réunions de la commission bilatérale (Haïti et la République Dominicaine) tant que le président Danilo Medina ne présente pas au parlement le projet de loi pouvant  aider à résoudre le problème causé par l’arrêt 168-13 de la cour constitutionnelle dominicaine dénationalisant des dominicains d’origine haïtienne.