Haiti-RD: la FIDH et ses ligues membres manifestent leur preoccupation

Jeudi, 26 Mars 2015 14:21 MI/HPN Trait D'union - Santo Domingo
Imprimer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

Dans un communiqué conjoint, la Fédération Internationale des Droits de l'Homme( FIDH) et les ligues membre la Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH) , le Réseau national des droits humains ( RNDDH) et  le  Centre œcuménique des droits humains (CEDH) saluent le compromis auquel  les gouvernements haïtiens et dominicains  sont parvenus pour  renforcer  leur relation bilatérale et garantir la sécurité des consulats et sièges diplomatiques dominicaines en Haïti, apprend HPN.

 

Toutefois, ces organisations signataires manifestent leur préoccupation face au contexte d'intolérance dans lequel évolue les relations entre ces deux  Républiques voisines.

Pour ces organisations, « Le dialogue est, et restera la meilleure façon d'affronter et de résoudre les différences, exprimer les points de vues et arriver à des accords qui préservent la paix et l'harmonie entre les États. »

Ces  organismes défenseurs des droits humains exhortent  les autorités compétentes à mener des investigations exhaustives sur l'assassinat  et  pendaison  du jeune haïtien  Jean Claude Henry   retrouvé sur la place centrale de la ville de Santiago, en République Dominicaine.

« Le droit à la nationalité est un principe démocratique universel qui doit être respecté et garantit. De maniéré évidente ce droit continue à être violé par l’État dominicain »  déclarent  les représentants de ces organisations