Haïti-Brésil : le Brésil pose le problème des clandestins avec Lamothe

Mercredi, 22 Mai 2013 08:43 RLJ/HPN Nouvelles - Nouvelles Internationales
Imprimer
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Le Brésil a appelé mardi le gouvernement haïtien à l’appuyer dans ses efforts visant à freiner la vague d’immigration clandestine haïtienne sur son territoire. La question avait été débattue lors d’une rencontre entre les autorités brésiliennes et le premier ministre haïtien Laurent Lamothe en visite officielle à Basilia, a appris Haïti Press Network.



« Nous travaillons de manière à décourager les réseaux de coyotes (passeurs) qui font le trafic et le traite de personnes, tout en promouvant l’immigration légale », a déclaré le premier ministre Laurent Lamothe.

Au cours du mois d’avril, le Brésil a connu une vague d’immigration dans la région nord dans l’Etat d’Acre de l’Amazonie, particulièrement au niveau des frontières de la Bolivie et du Pérou. Plus de 1000 illégaux clandestins ont été appréhendés, dont la plupart viennent d’Haïti.

Le gouvernement brésilien a indiqué  qu’il est prêt à travailler avec les pays voisins, en vue d’augmenter le contrôle au niveau des frontières, pour empêcher l’augmentation des sans papiers-haïtiens qui souvent sont en quête d’un travail.

En avril dernier, le Brésil avait refoulé des centaines d'illégaux haïtiens arrivés sur son territoire par la frontière péruvienne.