Haïti-sécurité : tirs de pierres et de gaz lacrymogène, un étudiant blessé

RA/RLJ/HPN Nouvelles - Justice & Securité
Imprimer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

La situation est toujours tendue au niveau de la faculté d’ethnologie, au Champ de Mars, où des étudiants manifestent depuis, ce matin, pour exiger la libération de l’un de leur camarade arrêté dimanche, a constaté HPN. Un étudiant aurait été blessé par balle selon les contestataires.


L’incident est survenu au moment ou les étudiants jetaient des pierres en direction des agents de la police qui ont répliqué en lançant des grenades lacrymogènes.

 

L’étudiant dont l’identité n’a pas encore été confirmée, a été rapidement transporté en ambulance pour aller recevoir des soins à l’hôpital.


Tôt ce vendredi, des étudiants de la faculté d’ethnologie ont érigé des barricades de pneus enflammés dans les parages de la faculté, paralysant ainsi la circulation des véhicules et des piétons.

Mise à jour le Vendredi, 02 Mai 2014 14:26