• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Rétrospective-Mars 2014: l’Accord d’El Rancho; Carnaval aux Gonaïves

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

Au cours du mois de mars, la ville des Gonaïves a accueilli les 3 jours officiels du carnaval national 2014. Le sénateur du Sud-est a violemment agressé un citoyen en lui arrachant deux dents. L’accord d’El Rancho a été signé entre les acteurs politiques autour de la crise pré-électorale. Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) avait dénoncé les rapports de proximité du pouvoir avec les réseaux mafieux comme le gang « Galil ». Le prix «Femme Courage d’Haïti 2014» a été décerné à Mme Colette Lespinasse,  coordonnatrice à cette époque du Groupe d’appui aux rapatriés et réfugiés (GARR).

Le carnaval national aux Gonaïves

Les trois jours officiels du Carnaval National 2014 se sont déroulés aux Gonaïves. La quatrième ville  d’Haïti a été les 2, 3 et 4 mars écoulés le théâtre du plus grand événement culturel haïtien, le Carnaval National. Mais enfin, « la boucle est bouclée ».

"C'est le premier événement de cette dimension qui a été réalisé aux Gonaïves depuis 1804, date de l'Indépendance du pays", a dit le président Michel Martelly parlant de l'organisation du carnaval dans la cité de l'indépendance. Le président a estimé que la ville a largement profité du carnaval pour se relancer au point de vue économique.

Quand un sénateur se met  en colère

Le citoyen Daniel Théodore, délégué du "Mouvement revendicatif pour l’avancement de Corail Soult" (MORACS), avait dénoncé le sénateur du Sud-est Wencesclas Lambert qui lui a cassé la mâchoire et arraché à coups de poing deux dents. Le sénateur avait, de son côté, déclaré que Daniel Théodore lui a manqué de respect, donc il lui a donné deux coups de poing [mérité] au visage.

L’incident s’était produit le 9 Mars lors d’une réunion entre le sénateur et des membres du MORACS. Selon ce que rapporte M. Théodore, le sénateur Wencesclas réaffirmait des promesses non tenues aux membres de l’organisation MORACS.

En réaction, M. Théodore a rappelé au sénateur Lambert que ces mêmes promesses n’ont jamais été honorées alors qu’il les avait promis depuis sa campagne électorale en 2009. Vexé, le sénateur Lambert a réagi en frappant sauvagement sur le citoyen Théodore.

Un premier accord  signé pour résoudre la crise

Le vendredi 14 mars 2014 le chef de l’Exécutif Michel Joseph Martelly, le sénateur Steven Irvenson Benoit (mandaté par le président du Sénat) et des représentants des Partis politiques ont signé, l’accord trouvé lors du dialogue inter Haïtien, qui s'est tenu à l'hôtel el Rancho.

Après de légères modifications apportées dans le texte initial rédigé jeudi par l’Exécutif et le Parlement, les partis politiques ont accepté de signer sans réticence le document final après avoir pris connaissance des changements.

M. Martelly avait indiqué qu’ « avec la signature de cet accord, le cap est désormais mis sur les prochaines élections dont le premier tour pourra se tenir le 26 octobre 2014 (sic) ».

Le RNDDH dénonce

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a dans un rapport dénoncé les rapports de proximité du pouvoir avec les réseaux mafieux comme le gang « Galil », dont le chef du gang est co-propriétaire d'un restaurant avec "le frère de la première dame, Sophia Martelly".

Selon le RNDDH, ce gang spécialisé dans les enlèvements détient des véhicules roulants, des armes automatiques, des uniformes de la PNH, des maisons pour la séquestration de leurs victimes. Aussi, entretiennent-ils de bons rapports avec des autorités policières et politiques.

Collette Lespinasse « femme de courage d’Haïti »

Le prix «Femme de Courage d’Haïti 2014» a été décerné le 21 mars 2014 à Mme Colette Lespinasse,  coordonnatrice du Groupe d’appui aux rapatriés et réfugiés (GARR), pour son rôle dans la lutte pour la défense des droits des Haïtiens en République Dominicaine et pour sa participation active dans la vie socio-politique en Haïti.

Le Département d’Etat, à travers son programme «International Women of Courage», reconnait à un niveau international, les initiatives et actions entreprises par des femmes de par le monde qui jouent un grand rôle dans le façonnement du cours de l’histoire de leur société.

Le premier salon kreata en Haïti

Les 15 et 16 mars 2014 s’est déroulé  en Haïti, le premier salon créatif baptisé « KREATA ». Cette activité a été  l’occasion pour les participants de  « faire le plein d’informations, de bonnes idées, de workshops et de présentations, tous liés au secteur de la créativité »,  avaient informé les organisateurs.

 

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 161 invités en ligne


Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter