Haïti-manifestations:le gouvernement condamne les violences à Petit-Goave

Jeudi, 23 Octobre 2014 20:03 HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Le gouvernement a condamné les manifestations violentes survenues dans la ville de Petit-Goave où des groupes locaux de l'opposition continuent de réclamer la démission de certaines autorités locales accusées de corruption.



Dans un communiqué du Bureau de la Primature, le gouvernement a en effet condamné "avec véhémence les mouvements de violence orchestrés par un groupe radical de l'opposition".

Selon le gouvernement ces manifestations empêchent la population de vaquer librement à ses occupations.

"Le Gouvernement a ainsi rappelé qu'il continue de prendre toutes les dispositions pour protéger les vies et les biens sur toute l'étendue du territoire national.

Il a en outre invité l'opposition à "surseoir sur ces tentatives antinationalistes et à exprimer leur desiderata à travers des voies pacifiques et démocratiques".

En conclusion, le gouvernement "rappelle que ces approches violentes ne feront que ternir l'image du pays et saper les efforts de l'Etat visant à créer un environnement stable susceptible d'attirer des investissements durables dans le pays".