• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Politique :Pitit Dessalines et alliés ne transigent pas, le président Martelly doit partir

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Plusieurs organisations populaires, notamment le « Mouvman nasyonal Opzisyon popilè » (MONOP), de concert avec l’organisation « Fòs Lwès » ont confirmé le déroulement des manifestations de l’Opposition  qui débuteront les 8, 10 et 11 de ce mois afin d’arriver à la démission du chef de l’Etat, Michel J. Martelly.

 

La population va organiser l’Assemblée nationale qui devait être tenue depuis le samedi 3 janvier dernier, qui a été reportée  à plusieurs reprises, selon ce qu’a indiqué le coordonnateur du MONOP, André Fadot .

Le militant a profité de l’occasion pour inviter les sceptiques à garder leur calme en ce qui a trait à la bataille visant à chasser l’ancien chanteur deSweet Micky du pouvoir. Soulignant que ce qui s’était passé préalablement ne se reproduira pas au départ de l’équipe "Tèt Kale".

Le numéro un du MONOP a, en outre, invité les membres de la population à rejoindre la bataille de l’Opposition qui, dit-il, s’inscrit dans le cadre d’une bataille visant à changer le système axé sur l’exclusion de la majorité.

Monsieur Fadot a, par ailleurs, rappelé que la manifestation partira devant les locaux de l’église Saint-Jean Bosco (La Saline), puis passera au Bel-air (devant l’église Notre Dame Perpétuel secours). Elle logera le Bicentenaire devant le Parlement et prendra fin au Champ de Mars devant le Palais national.

 

 

 

 

 

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 626 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter