Haïti: mobilisation étudiants, tirs et mouvements de panique au Champ de Mars

Lundi, 12 Novembre 2012 12:45 HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Des tirs nourris ont été entendus ce lundi dans l’aire du champ de mars particulièrement non loin de la faculté d’ethnologie, au moment où des agents de la police tentaient de disperser une manifestation d’étudiants, a constaté sur place un reporter de Haïti Press Network.

Les étudiants qui sont plusieurs dizaines, manifestaient depuis très tôt ce lundi pour réclamer justice pour leur camarade Damael D’Haïti, assassiné samedi soir dans l’enceinte de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques (FDSE).

Les étudiants qui viennent des facultés de droit et des sciences économiques et de l’université épiscopale d’Haïti ont lancé des pierres sur les agents de la police qui essayaient de disperser la foule.

Des agents de la Minustah sont remarqués au parage de la faculté d’ethnologie.

L’étudiant Damael d’Haïti a été froidement abattu samedi par un agent de l’APENA. Le premier ministre Laurent Lamothe dans une note de presse avait condamné cet acte et donner la garantie que des dispositions seront prises pour que cet acte odieux ne reste pas impuni.