Haïti : Des étudiants dans les rues pour réclamer la libération de leurs camarades

Mardi, 11 Décembre 2012 15:06 RLJ/HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Les étudiants de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH) ont gagné à nouveau les rues de la capitale ce mardi  pour réclamer la libération des 5 étudiants  arrêtés lors des manifestations d’hier.

 

En effet, plusieurs étudiants avaient investi les rues lundi pour exiger à ce que l’Etat haïtien prenne ses responsabilités dans le cadre du dossier de l’étudiant Damaël D’Haïti tué par un policier dans l’enceinte de la faculté de droit et des sciences économiques (FDSE).


La police nationale d’Haïti avait procédé à l’arrestation de 5 étudiants de la faculté de droit et des sciences économiques (FDSE), au moment où ces derniers manifestaient aux parages de la faculté, pour réclamer justice pour leur camarade Damaël D’Haïti.


Les étudiants avaient été conduits au parquet de Port-au-Prince, où en premier lieu le substitut du commissaire du gouvernement Me Gérard Norgaisse avait indiqué qu’il n’y a pas eu lieu de poursuite contre ces étudiants. Cependant suite à un appel téléphonique, le commissaire du gouvernement Me Lucmane Delille, aurait ordonné l’arrestation des 5 étudiants, a rapporté certains étudiants.


Me André Michel a qualifié de révoltant et grave ce qui s’est produit au parquet dans le cadre de ce dossier. Me Michel croit que cet état de fait avilit le parquet, et prouve que Me Delille ne détient aucune autorité.


Selon Me André Michel le commissaire Lucmane Delille devrait démissionner de son poste.