Haïti-Sécurité : mise en garde contre les civils se faisant passer pour les membres des ex-FADH

Mardi, 07 Mai 2013 11:38 RLJ/HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Dans une note publiée mardi, le ministère de la défense a informé qu’il prendra des mesures sévères, contre tous civils se faisant passer pour des militaires démobilisés, qui font ces derniers jours « des déclarations tapageuses » dans des médias, et qui menacent d’occuper d’anciens avant-postes militaires, a appris Haïti Press Network.

 

Le ministère indique qu’il prendra « les mesures les plus drastiques pour assurer le respect des installations et des biens de l’État, et pour garantir la stabilité politique et la paix publique ».

 

Le ministère de la défense souligne que de tels actes et comportements, sont en  contradiction avec le programme enclenché par le gouvernement depuis au mois de mars 2013 pour dédommager les ex-militaires des forces armées d’Haïti (FADH). Environ 20 millions de gourdes avait déjà été débloqués dans le cadre de ce processus, a indiqué le ministre de la défense dans une note.

Le gouvernement croyant que des manœuvres politiques se cachent dernière ce mouvement, invite les militaires démobilisés  à « garder leur calme et leur posture de dignité pour ne pas offrir la couverture de leur nom et de leur statut à des agitateurs professionnels qui ne veulent que se porter présomptueusement au-devant de la scène politique dans un dessein évident de créer la confusion, le chaos et d’ébranler l’ordre républicain », conclu la note.