• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-insécurité: le député Thimoleon prend ses distances vis à vis de bandits armés

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le député de Petit-Goave Jacques Stevenson Thimoleon a lancé mardi un appel au calme dans une interview accordée à la radio Préférence FM, et a demandé formellement aux bandits armés qui opèrent sur la route nationale #2 proche de Petit-Goave de déposer les armes et de les remettre aux autorités établies pour que la ville puisse retrouver sa stabilité.

Le parlementaire qui était accusé d'entretenir des relations avec les bandits, a nié tout rapport avec les groupes armés: "Mes partisans ne sont pas violents. Au contraire, ils ont été victimes de brutalités policières, ils ont été tabassés par les agents de l'ordre", a soutenu le député.

Il a démenti que des individus armés faisaient partie de ses proches. "Je n'ai jamais distribué d'armes. Je mets quiconque au défi de prouver que j'avais donné des armes à ceux qui pratiquent la violence sur la route nationale # 2.

"Si ces hommes armés étaient des proches, ils ne porteraient des armes de guerre et n'agresseraient pas des conducteurs de véhicules. Je m'oppose catégoriquement à la violence", a-t-il déclaré dans cette interview.

Le parlementaire s'est demandé s'il n'y a pas des mains cachées derrière ces bandits armés.


La ville de Petit-Goave était apparemment calme mardi.



GM

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 320 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter