• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-insécurité: « les rebelles » de Petit-Goave continuent de défier les autorités

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Un groupe d’individus armés dénommé « les rebelles » continuent de défier les autorités dans la ville de Petit-Goave, ces jeunes qui lancent des attaques sur des véhicules occupent des régions montagneuses refusent de déposer les armes.

« Nous ne déposerons plus les armes. Nous avons décidé désormais d'affronter  les policiers haïtiens. Nous ne ferons pas marche arrière. Nous sommes prêts à nous défendre. C'est une question de vie ou de mort », ont-ils déclaré mardi sur une radio de la ville.

Ces groupes qui réclament le départ de la Minustah exigent des autorités nationales des mesures pour faire baisser le cout de la vie dans le pays. « Nous aurions pu tuer des soldats onusiens, si nous le voulions. Chaque jour nous les croisons sur notre chemin », a déclaré le porte parole.

Mardi soir, à l'émission ''tribune populaire '' de radio Préférence FM,  le député de Petit-Goave  Jacques Stivensn Thimoléon a nié toute relation avec le groupe et a demandé à la police de les appréhender.

Dans un premier temps, le parlementaire a été accusé d’avoir entretenu des relations avec les membres du groupe.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 381 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter