• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti - Crise : Les barrières de l’ONA sont fermées jusqu‘à nouvel ordre

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Les employés de L'ONA ont été mis à la porte hier mercredi 26 mars 2014 dans l'après-midi par le Directeur Général. Bernard Degraff, qui a du même coup fermé les portes de l'institution jusqu'à nouvel ordre, a appris HPN de la part d'employés se trouvant à l'entrée de l'ONA ce matin.

 

A la fin de la deuxième journée de protestation, M. Desgraff  accompagné d'hommes lourdement armés, vêtus de noir, selon les protestataires, qui seraient des agents de sécurité de la primature, montés à bord de trois véhicules, a procédé à la fermeture des portes du siège social de l'ONA à Delmas 17.

« On est venu travailler ce matin, mais l'accès nous a été  interdit », a expliqué une dame du Petit personnel.

« On vous appellera quand on aura besoin de vous, nous a-t-on dit », a-t-elle poursuivi.

Les quelque dizaines d’employés se trouvant devant les locaux de l’ONA ont promis de ne pas abandonner leur mouvement avant que leurs revendications ne soient satisfaites, tout en lançant des propos hostiles au directeur général.

Des agents de l’unité spécialisée de la PNH (CIMO) assurent la sécurité de la boite,  alors que les manifestants menacent d'aller fermer d'autres succursales de l'ONA.

 

 

 

 

Jeff Ibraïme

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 198 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter