Haïti-Gaz : le prix de l’essence peut être encore révisé à la baisse, selon le sénateur Benoit

Mercredi, 04 Février 2015 11:48 RLJ/HPN Societe & Culture - Societe
Imprimer
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

Le sénateur de l'Ouest, Steven Benoit, a indiqué mercredi à HPN, que le prix des produits pétroliers à la pompe peut être encore révisé à la baisse, en raison que l'essence a significativement chuté sur le marché international.

 

 

 

L’Etat haïtien devrait réajuster le prix en raison de cette baisse, estime le parlementaire, informant que le prix de l’essence qui était de 110 dollars américains est passé à 40 dollars le baril.  Un ajustement est impératif, croit le sénateur.

En rapport aux déclarations faites par le ministre des Finances Wilson Laleau qui avait déclaré que le gouvernement a grandement besoin d’argent, et qu’en l’occurrence il ne peut envisager de réduire le prix de l’essence au plus bas,  M. Benoit a fait savoir  que les autorités gouvernementales devraient plutôt penser à diminuer les « dépenses inutiles » afin de subventionner le carburant.

Pour y parvenir, le parlementaire propose, notamment à ce que le gouvernement ferme les ministères de la défense et de la communication qui sont inconstitutionnels, afin que leurs fonds de fonctionnement (plus de 500 millions de gourdes) soient versés dans des projets bénéfiques à la population.