Haïti-Education:la plateforme des syndicats enseignants vont reprendre la mobilisation

Jeudi, 16 Avril 2015 12:14 WJL/HPN Societe & Culture - Societe
Imprimer
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

La Plateforme des syndicats enseignants haïtiens  a annoncé, jeudi, la reprise des mouvements de mobilisations, à partir du 20 avril 2015, pour forcer le ministre de l’Education nationale, Nesmy Manigat, à respecter  les derniers engagements qu’il avait pris en vue de satisfaire les revendications des enseignants.

 

Après une évaluation sur le terrain, la plateforme dit constater que la majorité des promesses faites par le ministre Manigat, suite aux mouvements de grève des syndicats enseignants, n’ont pas été tenues.

Léonel Pierre, porte parole de la plateforme, a fait savoir que jusqu'à présent le salaire des enseignants du PSUGO n’ont pas encore  été versés, et que les engagements pris par le ministre pour payer les arriérés de salaires, accorder des cartes davantage et  des permis d’enseignement, sont loin d’être une réalité.

Selon les membres de la Plateforme, le processus de paiement des 2500 enseignants sur les 6000 en situation irrégulières se fait dans la plus grande irrégularité. Très peu d’enseignants ont réellement  reçu leurs salaires, ont-ils déploré.

En vue de forcer les autorités à respecter leurs engagements, la plateforme des syndicats enseignants, a annoncé la reprise des mouvements de mobilisations à partir du 20 avril sur tout le territoire national.

Ces mouvements, selon le coordonnateur général du Groupe d'initiative des Enseignants en Lutte (GIEL), vont se dérouler sur plusieurs formes.

Manifestations de rue, sit-in, sensibilisation,  telles seront les formes que prendront les protestations des enseignants d’un département à l’autre, a fait savoir  Lionel Pierre.