• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-environnement : l’interdiction d’utiliser les sachets en polyéthylène pas bien accueillie

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

L’arrêté gouvernemental interdisant la fabrication, l'importation, la commercialisation et l'utilisation des sachets en polyéthylène ne fait pas l’unanimité, des consommateurs estiment que cette décision n’est pas la meilleure solution.

Reportage

L’arrêté stipule que « cette disposition spéciale vise à  tirer la sonnette d’alarme des citoyennes et citoyens sur toute l’étendue du territoire en vue de concourir à la protection de l'environnement qui se détériore de manière continue ».

Les représentants de la compagnie Alaska intervenant sur des radios ont fait savoir que cette mesure allait provoquer la mise à pied de milliers d’employés. Lundi déjà, des centaines de personnes avaient manifesté dans les rues de la capitale pour demander l’annulation de l’arrêté.

Les responsables de Alaska sollicitent une rencontre avec les autorités concernées afin de trouver une solution qui sera dans l’intérêt de tous les Haïtiens.


Tout en encourageant l’utilisation de produits biodégradables, le gouvernement explique que cette décision est prise le souci d’améliorer la qualité de la vie des Haïtiennes et des Haïtiens.


Toutefois, dans les rues la mesure reste très impopulaire notamment auprès des petits commerçants et des petites bourses.

Jean Gardy, un vendeur d’eau en sachets dans les rues de Pétion-Ville estime que l’Etat devait penser d’abord à une autre activité pour ceux qui évoluent dans ce secteur avant de prendre une mesure qui peut déboucher sur des manifestations.

De son côté Edmond, un pneumaticien interrogé par HPN, craint que cette mesure ne pénalise les consommateurs qui ne peuvent acheter de l’eau embouteillée.

«  Les fournisseurs d’eau embouteillée voyant qu’ils sont les seuls sur le marché peuvent décider d’augmenter le prix des bouteilles d’eau qui sera un lourd fardeau pour ce qui ont peu d’argent », a-t-il soutenu.

« Ces sachet nuisent vraiment à l’environnement, mais le gouvernement devrait penser à une autre solution plus concrète car, ce n’est pas uniquement les sachets en polyéthylène qui détériorent l’environnement », a fait remarquer un grossiste qui a voulu garder l’anonymat.

« L’Etat devrait aussi penser à donner un délai pour épuiser les stocks de sachets et de plats et ensuite stopper la distribution », a-t-il ajouté.

Un restaurateur de rue prévoit que cette mesure pourrait fortement pénaliser ce commerce qui se fait surtout dans des assiettes en foam également interdit.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 485 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter