Haïti-Foot-D1 : La ministre des sports Magalie Racine écrit à nouveau à la FHF

Samedi, 01 Mars 2014 11:52 EV/HPN Societe & Culture - Sport
Imprimer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Après la réaction de la FIFA à une demande de la ministre des sports Magalie Racine, pour le report du championnat de foot, cette dernière en a profité mercredi dernier pour écrire à la fédération haïtienne une seconde fois pour demander la suspension du championnat national de la saison 2014 afin de trouver une entente avec les clubs dissidents.

 

Voici le contenu de la lettre

Monsieur le Président,

J'ai appris par  voie  de  presse la position  de la FIFA concernant ma demande de  ne  pas débuter le championnat national de première division  en attendant qu'une entente soit  trouvée entre la FHF et les clubs qui refusent de disputer la compétition telle qu'elle  est imposée par votre Comité Exécutif.

j'ai pris acte, à travers la correspondance de la FI FA, qu'elle vous encourage à saisir  toute  opportunité de dialogue  offert  par  les  pouvoirs publics  avec lesquels  elle vous  appelle à coopérer. Ainsi, je vous invite à emprunter la voie du dialogue et réitère ma demande de suspendre la compétition en vue de travailler dans  une meilleure ambiance à la recherche d'une issue heureuse à cette  situation qui tend à diviser  la famille du football.

Je tiens à vous rappeler que le football  doit servir à la concorde nationale non pas comme  un support politique en l'instrumentalisant contre l'Etat.

Monsieur  Je président, Haïti veut  que son sport roi serve  au rayonnement de son  image et à l'épanouissement de sa  vaillante jeunesse. La FHF, comme  organe parapublic, n'est  pas la propriété d'un homme.  Elle doit être au service de la collectivité,  mieux encore, au développement des talents du football dans  une perspective moderne et éclairée.

Dans l'attente d'une position de sagesse de votre  part à vouloir  nouer un dialogue constructif, je vous réaffirme, Monsieur  le président, ma volonté à aider  à trouver une solution pour  l'organisation d'une compétition avec tous les clubs habilités à y participer.

SAUVONS LESPORT! SAUVONSLEFOOTBALL!

 

Esther Versière