• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Foot : conflit entre la Fédération et des joueuses de la sélection féminine nationale

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le championnat féminin de football a débuté le weekend dernier, mais la première journée a été troublée avec l’affaire des Grenadières qui auraient été vendues à l’université d’Indiana sans le consentement de ces dernières et de leur club respectif haïtien. Ces dernières ne peuvent donc plus participer au championnat local.



Les Haïtiennes viennent de passer plusieurs mois aux États-Unis pour préparer la coupe du monde 2015, selon ce qu’avait déclaré le président de la FHF Dr Yves Jean Bart après leur départ à la Woman Professional Soccer League (WPSL).

 


Cependant, à leur retour en Haïti, les Grenadières ont appris qu’elles ne pouvaient plus participer au championnat local car elles ont été vendues à l’université d’Indiana pour un contrat de 4 ans, selon les dires des joueuses.

« Nous sommes offusquées et déçues par la Fédération de nous avoir vendues sans notre accord et notre consentement, le pire nos clubs ne sont pas au courant de ce contrat absurde c’est frustrant d’être un joueur haïtien », ont déclaré certaines joueuses.

« Nous ne voulons plus retourner aux États-Unis car nous ne sommes pas des animaux la Fédération ne peut pas décider de notre sort, l’objectif de ce voyage a été de nous préparer pour la coupe du monde féminine mais aujourd’hui nous sommes devenues des étrangères dans notre propre pays », ont  ajouté les footballeuses haïtiennes.

Et un dirigeant a avoué à Haiti Press Network qu’il est mécontent de cette décision et ne vendra pas ces deux joueuses et attend paisiblement une explication valable de la part des autorités avant de réagir légalement.

En réaction,  le président de la Fédération Dr Dadou Jean-Bart a,  dans une lettre adressée aux filles, exigé une excuse publique de la part de ces joueuses et leur à demander de rendre rapidement leur passeport dans le cas contraire le bureau fédéral annulera les visas.

 

Esther Versière

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 288 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter